top of page

Fais l'expérience d'une vie sans porno !

J'ai passé plus de 15 ans esclave du porno ! 

Ca a commencé par un roman érotique et quelques illustrations suggestives.... A 16 ans, il ne m'en fallait pas plus pour mettre de la vie dans mon caleçon. Et je te raconte pas le jour où j'ai vu mon premier film porno... Une heure à baver sur des corps nus, des positions sexuelles que je n'ai jamais pu reproduire, des éjaculations inhumaines et des heures de pénétration...
Plus de 15 ans à mettre du temps, de l'énergie, à gâcher des relations et à ne plus faire certaines activités pour rechercher des photos et des vidéos qui me faisaient passer des heures dans ma bulle d'addict, à me masturber et à m'isoler encore plus du monde, pour essayer de trouver un plaisir qui m'en demandait toujours plus pour toujours moins d'effet... un semblant de plaisir peut être, mais certainement pas une satisfaction.
Et j'étais chrétien...
En lisant ces quelques lignes, te voilà peut-être rassuré d'une certaine façon, tu n'es pas seul à lutter dans le secret avec ta dépendance et ta honte... alors que tu as la foi, que tu pries, que tu pleures devant Dieu...

 

Ceux qui ont été accompagnés, sont ceux qui en parlent le mieux !

model-1246028_1920.jpg

C'est vraiment du sérieux !        

Souvent, au début, on touche à la pornographie par curiosité, pour voir, pour faire comme les autres ou, disons-le, pour se faire du bien, se donner du plaisir. On se dit qu'on pourra arrêter quand on voudra.

Mais une fois qu'on a actionné le circuit de la récompense et que notre cerveau l'a enregistré, on rentre dans une spirale infernale. 

Tous les premiers du mois, je me disais que j'allais arrêter... 48h plus tard, je matais à nouveau des filles et des gars qui se faisaient tout ce qu'on peut imaginer en matière de sexe, et je basculais à nouveau, sans aucune volonté pour m'en détourner... comme si j'étais hypnotisé, mené par le bout du ... nez !

Je m'étais renfermé, je ne vivais que pour ça, je ne pensais qu'à ça et ma vie avec Dieu devenait un chemin désertique au point où je n'avais plus la notion du péché.

Le tabou de M.... !                   

Une grosse difficulté face au porno, c'est qu'il est difficile d'en parler. En général, on ne se vante pas de notre consommation de seins nus et d'heures de masturbation, seul, à poil devant notre miroir ou un écran.
On en parle difficilement avec ceux qui le pratiquent (je ne connais pas de gars qui n'y a pas touché), mais en parler dans  l'Eglise, c'est impensable. Tu te mets une fatwa sur ta vie et
une pluie de jugements... Au mieux, certains vont te dire qu'ils prient pour toi (super !!) et te conseiller de te rapprocher de Dieu... mais je pense qu'on a presque tous vécu cette terrible solitude de ne pas savoir à qui en parler et surtout de ne trouver personne qui pourrait nous aider véritablement. Y'a des coming out qui ne sont pas faciles à faire et pourtant c'est tellement de souffrance...

Mission impossible ?               

Si je savais qu'il n'y avait rien à faire et que ta cause était perdue d'avance, j'aurais fait un site qu'i s'appelle "t'es foutu" mais si je peux en parler autrement aujourd'hui, c'est parce que je suis un homme libre depuis plusieurs années et je n'ai plus de lien avec le porno. Je sais ce que tu vis actuellement mais je sais aussi que tu peux être délivré complètement de cette addiction.
Ne crois plus au mensonge qui trotte dans ta tête chaque fois que tu te retrouves la main dans le caleçon à te masturber en regardant des contenus X, ne crois pas ces paroles qui te harcèlent en te disant que ton cas est désespéré.
Je l'ai vécu et je peux en témoigner, c'est possible !

" T'es ouf ou quoi ?

Je vais quand même pas dire aux gens à l'Eglise que je me masturbe en matant du porno."

L'Eglise est touchée par le fléau et compte de nombreuses victimes dans ses rangs,  des jeunes et des moins jeunes, voire mariés, qui sont isolés et s'enferment dans leur souffrance.

Beaucoup de chrétiens ont essayer beaucoup de méthodes et suivi des 'youtube' prometteurs, mais ils collectionnent rechutes et frustrations. Tout ceci engendre tout un tas de questions qui concernent ou impactent directement leur relation avec Dieu et leur vie dans l'Eglise. 

Je regrette qu'on parle si peu de sexualité le dimanche matin et qu'on n'enseigne pas ce qui peut vraiment aider à s'en sortir.

Pourtant sais-tu qu'on trouve dans la Bible tout ce qu'il faut pour suivre le chemin de la délivrance ? 

Je suis chrétien et je m'en suis sorti. Il t'est possible de connaître aussi cette véritable liberté en Christ. Je peux te raconter comment j'ai fait...

Au passage : Le mariage n'est pas un remède à l'addiction au porno.

Ose dire que tu n'en peux plus, que tu ne veux plus vivre comme esclave, que tu ne supportes plus cette situation dégradante.

Ose dire que tu refuses de continuer à te nourrir de mensonge et d'échec.

Liberté XXL te propose d'accéder à la délivrance en t'invitant à un parcours de dépornoisation.

Une fois que tu auras passé cette étape, tu pourras envisager les choses différemment et sortir du processus de culpabilisation dans lequel t'entraîne une vie où le porno mobilise ton temps, ton énergie, tes pensées et t'enchaîne à une dépendance toujours plus grande. LANCE TON SOS !

Le pas qui coûte le plus est de faire son coming-out mais c'est aussi celui qui te rapportera le plus...

LibertéXXL te permet de le faire de manière confidentielle.

logo libertexxl2.png
children-1149671_1920.jpg

LibertéXXL, c'est
un accompagnement...

logo libertexxl2.png

Gratuit

Chacun est libre d'apporter un soutien s'il peut/veut.

logo libertexxl2.png

Confidentiel

Les entretiens se font dans une relation de confiance et de confidentialité.

logo libertexxl2.png

Personnalisé

Un homme, une histoire,

un accompagnement adapté.

logo libertexxl2.png

Sans tabou

Sexualité, porno, on est entre mecs, on sait comment ça se passe !

logo libertexxl2.png

Sans jugement

Je voudrais en savoir plus
instagram.png
facebook-2429746_1280.png

Cette cause te tient à coeur et tu souhaites la soutenir, merci de m'envoyer un message en l'indiquant, je te transmettrai les éléments te permettant de concrétiser ton soutien.

Merci d'avance !

Soutien

contact
bottom of page